Le diable s’habille en Tartan

Le diable s’habille en Tartan

  • Informations

Auteur : Teresa Medeiros

Editeur : Milady (Collection Pemberley)

Format : Papier

Prix : 7,90€

Nombre de pages : 430

Note : 7/10

  • Quatrième de couverture
Tel est épris qui croyait prendre…
Emaline Marlowe est sur le point d’épouser le vieux chef du clan Hepburn afin de sauver sa famille de la ruine quand Jamie Sinclair surgit dans l’abbaye et l’enlève. Ennemi juré de Hepburn, le ravisseur d’Emma est tout l’opposé de son fiancé : beau, viril, audacieux…
Jamie s’attend à tomber sur une Anglaise timorée, pas sur une beauté impertinente au caractère bien trempé. Les deux jeunes gens ne peuvent se permettre d’oublier qu’ils sont ennemis, pourtant leur attirance va troubler les règles de ce jeu.
  • Mon avis

– L’histoire

Une romance historique, des kilts, une vengeance familiale et une jeune femme en détresse (mais pas tant que ça…), il ne m’en fallait pas plus pour que j’adhère totalement à cette histoire!

J’ai totalement adhéré à l’histoire dès les premières pages. Ce livre m’a tenu en halène pendant toute ma lecture. Je ne cessais de me demander ce qui pouvais se passer de pire (ou de mieux), et à chaque fois j’ai été surprise par les réaction des personnages. Je ne m’attendais pas du tout à ce que certains passages finissent de cette manière (notamment lors de la scène entre Jamie et Emma chez Muira…).

Les réponses à l’intrigue sont distillées avec parcimonie et m’ont tenus en halène pendant tout le récit. Tous les secrets ont été révélés (et résolus) au bon moment, il n’en fallait pas plus pour que la sauce prenne.

(Bon, j’avoue, j’avais une petite idée de la personne qui avait fait le coup… Mais au font de moi, j’espérais vraiment qu’il ne s’agissait pas de lui).

Et pour conclure, je dois dire que la scène finale dans l’abbaye est vraiment excellente!

– Les personnages

Je dois bien avouer que l’on s’attache beaucoup aux deux personnages principaux : Jamie et Emmaline.

Emmaline évoque pour moi ces grandes héroïnes, qui, prisent dans la tourmente, ne se lamente pas et fait face à tous les maux. Ce qui m’a le plus plût chez elle, c’est le fait qu’elle n’était pas du tout soumise à son ravisseur! Contrairement à la plupart des autres personnages dans sa situation, elle ne pleurniche pas… Elle est forte et le prouve plusieurs fois à ce pauvre Jamie qui n’a jamais eu la chance de rencontrer une femme comme elle.

Parlons-en, de ce pauvre Jamie. Enlever une jeune femme le jour de ses noces, mais quelle honte! mais quel bonheur pour nous! Un highlander, un kilt, des cheveux longs… Je crois qu’il ne m’en fallait vraiment pas plus pour tomber amoureuse du personnage! Il a un sens du devoir fort et une force assez admirable (et des pectoraux apparemment très développés, hum!). Je pense que c’est mon personnage préféré. Il a vraiment de la profondeur. On sent à travers tout le récit son tiraillement entre ses sentiments pour Emmaline et sa fidélité à sa quête de vengeance.

J’ai également beaucoup apprécié le personnage de Bon, qui est le cousin de Jamie. Malgré toute sa fidélité pour le jeune homme, Bon semble bien plus aider Emma que son cousin. Toujours est-il que ce petit bonhomme est d’une aide précieuse pour les deux pour qu’ils comprennent enfin ce qu’ils ressentent!

(Et toute la troupe des joyeux kidnappeurs n’est pas mal non plus. je les ai vraiment tous beaucoup appréciés).

  • Conclusion

– Les points forts

Des personnages haut en couleur et extrêmement attachants.

Une histoire passionnante que nous fait découvrir les merveilleux paysages des Highlands.

(Et puis la couverture… Je suis désolé, mais moi, ces muscles saillants et ce petit kilt sexy, cela ne pouvait que me faire acheter et aimer ce livre!)

– Les points faibles

J’ai eu un petit soucis pendant ma lecture pour me situer au niveau historique. Ayant plus l’habitude de lire des romances sur les Highlanders qui se déroule vers l’an mille. Et le fait que là, j’ai eu droit à une romance type régence (d’après ce que j’ai compris), m’a quelque peu déroutée.

  • En bref 

 Un enlèvement, une vengeance et deux personnes empêtrés dans leur fidélité familiale, mixer le tout avec les highlands (et les kilts!!!) et vous obtiendrez une très bonne histoire!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s