Le Seigneur de la Nuit

  • Informations : 

Auteur : Susan Wiggs
Editeur : J’ai lu pour elle
Format : Papier
Epoque : Renaissance Italienne
Note : 6/10

  • Quatrième de couverture
Venise, 1531.
Au fond d’une rue obscure, gît le corps du secrétaire du doge. Manifestement, le mobile du crime n’est pas le vol, puisque ni la chaîne d’or ni les bijoux de la victime n’ont été dérobés. Ce meurtre révèle plutôt l’existence d’un complot contre la plus haute autorité de la Sérénissime République. Et cela, c’est l’affaire du Seigneur de la Nuit, l’officier responsable de la sécurité. Sandro Cavalli est donc chargé de l’enquête, qui s’annonce délicate.
D’autant plus qu’interfère bientôt dans ses recherches une jeune femme à la beauté  troublante. Laura est le modèle favori du plus grand peintre de Venise, le Titien. Elle prête ses traits et son corps dénudé à toutes les compositions du Maître. Surpris, Sandro apprend que Laura est également peintre : c’est pour payer ses pinceaux et ses couleurs qu’elle accepte de poser dans le plus simple appareil. Plus étrange encore, elle vit dans une maison close…
  • Mon avis

– L’histoire

Venise, Venise, Venise. La splendeur de la Venise de la renaissance. J’apprécie beaucoup cette période historique, qui dans les romances n’est pas assez bien représentée à mon goût! Et bien avec le Seigneur de la Nuit, j’ai été servie! La renaissance est une période vraiment excellente qui change vraiment de ce que j’ai l’habitude de lire.

Une intrigue policière (un peu glauque lorsque l’on connait les détails) permet aux personnages de se rencontrer. Je dois bien avouer que sans ce meurtre, l’histoire serait vraiment plate.

Malheureusement, j’ai trouvé que les rebondissements qui rythme l’histoire sont vraiment trop prévisibles. Par exemple, on parle d’une chose, et BAM! Trois pages plus loin, cette chose se produit, bien qu’elle soit assez hautement improbable dans l’histoire.

Pour conclure sur l’histoire, j’ai un avis assez mitigé. Bien que l’intrigue policière soit assez simple, les révélations sont des plus surprenantes… Mais, l’histoire du couple qui se forme est assez bonne.

– Les personnages

Je suis assez mitigée sur les personnages. Bien que je me sois beaucoup attachée à eux, j’ai trouvé parfois quelques faiblesses dans leur façon d’être, qui ne correspond pas vraiment à ce qu’ils sont.

C’est pour Sandro que j’ai plus ressenti cela. Pendant près d’une vingtaine d’année, il a été au service des Seigneurs de la Nuit et voilà qu’une jeune femme de l’age de sa fille l’émoustille. (jusque là, rien de bien bizarre, j’apprécie même énormément ce type de différence d’âge qui ajoute quelque chose de pétillant à la relation). Mais, le truc qui m’a beaucoup déplu, c’est qu’à peine jeté dans la relation avec Laura, il agit et réagit comme s’il avait 20 ans… Or, un homme de quarante ans, même en pleine possession de ses capacités physiques ne peut pas agir comme il le fait parfois… Enfin bref, j’aime beaucoup ce personnage tout de même. Intègre, droit et généreux, il est vraiment l’homme accompli qu’on aimerais avoir.

Pour Laura, elle est dans la fleur de l’âge, prête à tout pour devenir une grande artiste, même à perdre son intégrité. Elle est courageuse et têtue, ce qui parfois la fait entrer dans des situations assez étranges… Dans le sens où, à l’époque, si une femme agissait comme elle le faisait (surtout en n’étant pas une citoyenne de Venise), elle aurait immédiatement été arrêté et mise en prison… Mais bon, sans cela, j’aime beaucoup ce personnage, elle est vivante et enjouée. Elle change les gens qu’elle entoure grâce à sa bonne humeur et son entrain.

  • Conclusion

– Les points forts

Des personnages attachants.

– Les points faibles

Des rebondissements un sans grand suspense

  • En bref 
Une petite romance pour passer le temps sur un époque trop peu évoquée en romance.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s