Un jour tu me reviendras

  • Informations : 

Auteur : Lisa Keyplas
Editeur : J’ai lu pour elle
Format : Papier
Prix : 6,50€
Nombre de pages : 320
Romance : Romance régence
Note : 6/10

  • Quatrième de couverture
Quelle corvée, cette réception ! Jessica déteste ce numéro de séductrice que son patron lui fait jouer auprès d’éventuels mécènes pour son théâtre. C’est si humiliant pour une actrice de sa trempe ! Logan Scott, implacable, lui chuchote à l’oreille :
– Essayez lord Russel, il vient d’hériter. Et n’oubliez pas ce grand homme brun près de la fenêtre, une des plus grosses fortunes du royaume. Il s’agit du marquis de Savage.
En entendant ce nom, Jessica blêmit. Lord Savage n’est autre que l’homme auquel sa famille l’a mariée alors qu’elle était enfant et qu’elle fuit depuis des années… Jamais elle n’avait imaginé que son époux puisse être aussi séduisant !
  • Mon avis

L’idée de base de ce roman était assez bonne. Une jeune femme retrouve l’homme a qui elle est légalement marié au bout de quelques années. Cependant, j’ai été largement déçue de la manière dont cela a été traité. A mon avis, la déception tient en grande partie des personnage. Jessica est une pimbêche qui ne fait que se poser des questions durant tout le livre. Elle agit toujours sur des coups de têtes et n’a pas jamais de réactions justifiées.
En ce qui concerne Lord Savage, je l’appréciais beaucoup au début. je me disais : « Chic! Voilà, un homme, un vrai »… Mais, au bout d’un moment, je me suis vraiment demandé si la folie ne guettait pas ce brave homme. Il a parfois des réactions encore plus stupides et inconcevables que Jessica. (Et c’est pas peu dire!).

La seule chose qui m’a vraiment passionnée était le monde du théâtre sous la Régence. La quête permanente du gérant du théâtre pour des mécènes afin de financer ses spectacles et ses tournées, le petit monde des acteurs et tous ceux qui s’articulent autour d’eux et qui partagent énormément de choses (que ce soit au niveau de la jalousie, de l’amour ou de l’amitié!), tout cela était un vrai délice à lire et à découvrir.

Un des personnages m’a d’ailleurs plus plût que les autres. Il s’agissait de l’acteur avec qui Jessica partageait ces affiches : Logan Scott (parfois, je me disais qu’elle ferais mieux de terminer avec lui!). et oh! Que vois-je en faisant des recherches sur internet : ce brave Logan a lui aussi un livre qui lui est consacré! ^^ (j’espère me le procurer rapidement! ^^).

  • En bref 
 La romance est sans trop de saveur, cependant, ce livre est l’idéal pour découvrir l’univers du théâtre sous la régence.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s