L’horreur de Dunwich

Dunwich, petit village lugubre cerné par les collines du Massachusetts, est le théâtre d’événements étranges et inquiétants. Le mystère plane autour de la naissance de Wilbur Whateley et le mauvais sort semble s’acharner sur sa famille. Après une enfance solitaire, Wilbur, guidé par ses instincts maléfiques, dérobe un livre de sorcellerie, le Necronomicon…
Verrouillez les portes, calfeutrez les fenêtres et allumez toutes les lumières avant d’ouvrir ce livre…
  • Informations :

Auteur : H. P. Lovecraft
Editeur : Folio
Prix : 2€
Nombre de pages : 96 pages
Note : 7/10

  • Mon avis
  • Comme à chaque fois que je lis du Lovecraft, je n’arrive pas à me décider si j’aime le roman ou si je le déteste. En fait, je suis partagée, mais dans le bon sens. J’ai bien aimé cette nouvelle de Lovecraft.

    Tout d’abord, je voulais vous dire que l’univers de Lovecraft est assez spécial. Les âmes sensibles, abstenez-vous. Surtout, si vous avez une imagination fertile et si vous arrivez facilement à vous faire des images mentales… Car les créatures que décrit Lovecraft sont juste d’immondes créatures complètement surnaturelles et absolument monstrueuses.
    En fait, c’est pour cela que j’ai beaucoup de mal avec l’univers de Lovecraft. Et surtout que je suis obligé de lire ce genre de livre au beau milieu de la journée, si je ne veux pas faire des cauchemars. (mais en fait, d’un autre côté, j’adore ce type de descriptions sur les créatures).

    Au niveau de l’histoire, c’est vraiment prenant. On plonge vraiment dans l’univers de Lovecraft. Il a une écriture fluide et acérée. Tous les mots sont choisis avec soin. On y découvre une petite partie de l’univers de Lovecraft, surtout l’ouvrage du Necronomicon, qui est connu comme étant un puissant ouvrage de sorcellerie.

    L’histoire de la famille Whateley est vraiment perturbante et bien ficelée. De la première à la dernière ligne, je me demandais ce qui allait se passer.
    La fin est excellente et surprenante dans le même temps. Je ne m’y attendais pas du tout. Et je dois bien avouer que cela m’a turlupiner au plus haut point. Elle est assez dérangeante.

          • En bref 
    Une nouvelle idéale pour découvrir l’univers de Lovecraft.
    Publicités

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s