Pamphlet contre un vampire

S’il y a bien un truc qui m’agace, ce sont les romans à l’eau de rose sauce vampire. Mais qu’ont-elles, à la fin, ces amoureuses de Dracula d’opérette ? Ça ne tourne vraiment pas rond chez elles et ça commence à bien faire ; il est grand temps de rétablir la vérité : LES VAMPIRES N’EXISTENT PAS.

Comment ça, « et s’ils existent ? » ? Eh bien, s’ils existent, je vais m’occuper de leur refaire le portrait, ça changera ! Je vais jeter sur mon blog un pamphlet ; un pamphlet contre les vampires. Et si, par le plus grand des hasards, un certain Hugo Rivoire – un garçon aussi mignon qu’effrayant – décide de me faire fermer mon clapet, il trouvera à qui parler ! Parfaitement ! Sauf que mon petit doigt me dit que je risque de le regretter…

  • Informations : 

Auteur : Sophie Jomain
Editeur : Rebelle Edition
Prix : 18,80€
Nombre de pages : 362 pages
Note : 7/10

  • Mon avis

L’écriture de Sophie Jomain est fluide et extrêmement agréable. Je dois bien dire que parfois, c’est uniquement pour cette raison que je continuais à lire ce livre. Parfois l’histoire s’essouffle. Mais heureusement, les rebondissements arrivent à ce moment-là (et c’est vraiment agréable!).

Le concept de l’histoire est vraiment alléchant. On retrouve Satine, l’héroîne de ce roman vampirique, qui justement déteste les vampires! J’ai trouvé ce début de livre très prometteur. Malheureusement, il s’essouffle vite. Mais, l’intrigue (pas très poussée à mon goût) est assez agréable à lire dans l’ensemble. La fin est nettement plus haletante que le début, les rebondissements se succèdent et les révélations sont vraiment magnifiquement orchestrées.

J’aurais aussi aimer en apprendre plus sur l’univers vampirique de Sophie Jomain. Malheureusement, dans ce roman, elle n’en esquisse que les grandes lignes, et c’est vraiment trop peu..

Au niveau des personnages, Satine a parfois tendance à beaucoup trop cogiter face à Hugo (comme un peu toutes les héroïnes de Young Adult, non?). Je trouve qu’elle ne se bat pas beaucoup pour comprendre celui qu’elle apprécie. Mais bon, elle est quand même attachante. Elle a un petit côté peste et bagarreuse que je trouve vraiment génial.
Son homologue masculin, Hugo, est un modèle pour devenir un gentleman. J’ai vraiment beaucoup apprécier ces manières vis-à-vis de autres. Par contre, sa tendance à tout le temps disparaître au mauvais moment et surtout sans explication est un poil pénible.
Les personnages secondaires sont vraiment attachants. J’ai beaucoup apprécier Carla, la meilleure amie de Satine (et d’ailleurs, je le trouve tellement attachante que j’aurais bien aimer en savoir un peu plus sur son compte à la fin du livre).

Le petit plus de ce livre est son « interactivité« . Le pamphlet que Satine a diffusé sur internet dans le livre existe vraiment! Vous pouvez d’ailleurs le retrouver ICI!

  • En bref 
Un roman young-adult à découvrir pour la prose fluide de Sophie Jomain
Publicités

Une réflexion sur “Pamphlet contre un vampire

  1. La quête de Satine contre les « vampires de romance » et l’ironie de cette histoire m’ont beaucoup plu : j’ai passé un excellent moment avec ce roman ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s