Bons baisers de Londres

La vie d’une aristocrate espionne dans le Londres de 1812 est palpitante ! A minuit, on dérobe une rivière de diamants avant d’être pourchassée par des hommes armés. A l’heure du thé, on préside un comité de bienfaisance. Meredith Sinclair fait partie d’une cellule d’espionnage composée de trois jeunes veuves aussi intrépides que patriotes. Cette fois, on lui a confié une enquête sur un trafiquant d’œuvre d’art qui vient de dérober un tableau dans une salle des ventes. Banale affaire de recel ? Oui, mais le coupable fait partie de l’aristocratie ! Il s’agit de Tristan Archer, autrement dit le marquis de Carmichael. Un ami d’enfance de Meredith. Sa mission : renouer avec lui et le confondre ? Sauf que Tristan lui a jadis sauvé la vie et qu’elle est toujours amoureuse de lui…

  • Informations : 


Auteur : 
Jenna Petersen
Editeur : J’ai lu (Collection Pour Elle)
Prix : 5,90€
Nombre de pages : 290 pages
Romance : Angleterre XIXe 
Note : 6/10

  • Mon avis

Chaque fois que l’on me parle d’espionnage, j’ai la musique de James Bond qui tinte à mes oreilles. Et bien, une fois n’est pas coutume, les espionnes sont des femmes. Trois pour être précise. Et là, j’ai le générique des Drôles de Dames qui me vient en tête.

L’histoire est assez basique. On demande à Lady Sinclair d’espionner Tristan Archer. Celui-ci est soupçonner de pactiser avec le diable en vendant les secrets des anglais à leurs ennemis. Meredith a été choisie  pour effectuer cette mission en raison de son ancienne amitié avec Tristan… Mais, y avait-il plus de l’amitié dans leur relation?

Bon, alors, c’est vraiment un livre assez gentillet. Il y a quelques passages d’espionnages assez bon pour découvrir les secrets, mais on reste vraiment en surface. On ne sait rien des codes que les héroïnes perce ou des stratagèmes qu’elles mettent en oeuvre. Par contre, la fin est assez surprenante. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de révélation.

Les personnages sont agréables sans vraiment être très profonds.Tristan m’a vraiment parfois fait l’effet d’un animal en rut tant il avait du mal à se contrôler. Pourtant, malgré cela, c’est celui que j’ai le plus apprécié dans cette histoire. Il se sentait investit d’une véritable mission, même si cette mission est assez stupide pour sa survie. Meredith est assez spéciale dans son genre, oubliant parfois son statut d’espionne. Par contre, elle a beaucoup trop de monologues intérieurs à mon goût… Elle n’est pas assez passionnée ou au contraire trop passionnée. C’est parfois à plus rien n’y comprendre.

Pour conclure, je dirais que malgré la légèreté de ce livre, cela ne m’empêchera pas de lire les prochains tomes (s’ils sortent en France) parce que j’adore les histoires d’espionnages.

  • En bref 
Une romance d’espionnage divertissante et légère.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s