Fiançailles à Dutchman’s Creek

Colorado, 1899. Devenir Mme Seavers, Hannah en rêve depuis toujours. Et voilà que Quint, l’amour de sa vie, s’en va très loin, sur la piste des chercheurs d’or. Il a certes promis de revenir l’épouser mais lorsqu’elle découvre qu’elle est enceinte, Hannah ne peut plus attendre. Une grossesse hors mariage, quel déshonneur ! En outre, jamais ses parents ne pourront assumer une nouvelle bouche à nourrir. Aussi, lorsque Judd Seavers, le frère de Quint, lui propose une union de pure forme en attendant le retour de son cadet, y consent-elle, résignée. Désormais, elle va partager le quotidien d’une belle-mère revêche et d’un époux taciturne, un peu trop attirant…

  • Informations : 

Auteur : Elizabeth Lane
Editeur : Harlequin (Collection Les Historiques)
Prix : 5,95€
Nombre de pages : 350 pages
Romance : Amérique XIXe
Note : 9/10

  • Mon avis

Je ne m’attendais pas un Harlequin aussi prenant. Ce livre est beaucoup plus construit que certains autres Harlequin que j’ai pu lire.

Ce livre est construit sur une absence, celle que Quint, qui a mis enceinte sa petite amie juste avant de partir chercher l’aventure dans les grandes étendues désertiques de l’Alaska. La pauvre Hannah se retrouve donc dans une assez mauvaise posture sans père pour son enfant. Et, à sa grande surprise, le frère de son amoureux, Judd lui propose un mariage blanc qui prendra fin dès le retour de Quint.

Au niveau de l’histoire, ce livre est vraiment un grand livre. Il est calme et se laisse porter par ces protagonistes, qui, même s’ils commencent à ressentir des choses l’un pour l’autre ne se sautent pas dessus. Justement à cause de l’absence de Quint, parce que Judd et Hannah ont un sens du devoir qui leur est propre. Je me suis d’ailleurs bien demander comment ils allaient pouvoir finir ensemble tant l’absence de Quint pèse sur leurs relations, car l’un comme l’autre culpabilise envers le jeune homme.

Ce que j’ai le plus apprécier dans ce livre était que les deux héros prennent le temps de la découverte. A travers les joies et les peines qu’ils endurent, ils découvrent l’autre et surtout découvrent leurs sentiments.

Les personnages sont vraiment bien construits. Aucune fausse note à ce niveau-là. Leurs défauts, leurs forces et leurs faiblesses sont ce qui fait leur charme. L’auteur ne les épargne d’ailleurs pas, la vie toute cousue de fils blanc n’est pas pour eux. Judd et Hannah auront bien des épreuves à surmonter avant de pouvoir prétendre être heureux.

  • En bref 
Laissez-vous emporter par la naissance d’un amour sincère et véritable.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s