Désirs enfouis – Les fantômes de Maiden Lane

À l’orphelinat de Maiden Lane, Silence Hollingbrook a adopté la petite Mary Darling. Lorsque le redoutable contrebandier Mickey O’Connor kidnappe l’enfant, qui se trouve être sa bâtarde, Silence, folle d’angoisse, se précipite dans sa somptueuse demeure sur les bords de la Tamise. Mais O’Connor refuse de lui rendre la fillette, qu’il dit menacée par ses ennemis. Silence n’a qu’à venir vivre chez lui si elle veut voir Mary, décrète-t-il. La jeune veuve n’a d’autre choix que d’accepter, même si elle sait que sa réputation en sera à jamais ternie. Elle ne se rend pas compte que O’Connor lui a tout simplement tendu un piège machiavélique…

  • Informations : 

Auteur : Elizabeth Hoyt
Editeur : J’ai lu (Collection pour elle)
Prix : 6,60€
Nombre de pages : 345 pages
Romance : Angleterre XVIIIe 
Note : 9,5/10

  • Mon avis

Elizabeth Hoyt est juste MA valeur sûre en romance historique! Pour le moment, je n’ai jamais eu de grandes déceptions… Et ça continue avec ce nouveau tome des fantômes de Maiden Lane que j’ai vraiment adoré!

On retrouve la petite sœur du clan Makepeace,  Silence Hollingbrook. Dans le tome précédent, elle avait appris la mort brutale de son mari lors d’une tempête en mer. Donc dans ce nouvel opus, elle est totalement libre pour pouvoir trouver le grand amour! (Comme c’est bien fait! ^^). Le grand amour semble avoir frappé à sa porte en la personne d’un petit bébé, Mary Darling, qu’elle chéri plus que tout au monde… Et de l’homme qui est apparemment son père, Mickey le charmeur.
Que dire, que dire? Silence a déjà un lourd passé avec Mickey le charmeur. En effet, dans le premier tome des fantômes, cet homme a fait en sorte de nuire à sa réputation de la pire manière qui soit : en la faisant passer aux yeux de tous le quartiers de Saint-Gilles pour une courtisane qui avait coucher avec lui. Autant vous dire que la pauvre Silence a déjà eu de graves problèmes avec cet homme. Pourtant, elle n’hésite pas à accepter son offre de vivre sous son toit pour protéger la petite Marie Darling…
Les aventures de ses trois personnages sont vraiment palpitantes. J’ai vraiment beaucoup apprécier l’évolution de chacun des personnages au cours du récit. Petit à petit, ils finissent par comprendre que ce à quoi ils sont attachés n’est pas vraiment ce dont ils ont besoin dans la vie.
Les rebondissements sont très présents. Et à la fin… Pfuuu! J’ai vraiment retenu ma respiration, craignant au pire pour Silence! (Et je retiendrais jusqu’au prochain tome car il semblerait que Winter Makepeace soit dans une position assez peu confortable…). L’histoire est vraiment palpitante. On oscille toujours entre mensonge (dits pour protéger) et vérité (dite pour protéger également). Cette tension entre les deux est vraiment bien maîtrisée par Elizabeth Hoyt qui nous livre une fois de plus une très bonne histoire!

J’aime tous les personnages de la série des fantômes! Je trouve vraiment qu’ils ont tous leurs charmes et je prend toujours beaucoup de plaisir à en retrouver certains lors de la lecture des tomes suivants! Temperance et Lady Hero sont de la partie dans cette histoire!

Le personnage de Mickey le charmeur est, je pense, l’un des personnages les plus intéressant de cette série, notamment au niveau de ses motivations dans la vie. Il semble toujours avoir un coup d’avance sur ses adversaires (enfin, pas tout le temps avec le Vicaire de Whitechapel, l’autre grand méchant de l’histoire). Il a une vision bien à lui sur le monde et sur ce qu’il entoure. Parfois, il ressemble à un gamin, s’extasiant sur de petites beauté, parfois, il devient le pire des criminel laissant aller sa rage.
Silence est elle aussi assez atypique. J’ai vraiment adoré sa transformation tout au long du roman. Elle côtoie des gens qui la font grandir et surtout qui lui font changer sa vision des choses. Elle est aussi obstinée que sa soeur, Tempérance, si ce n’est même plus. Et surtout, elle voue un amour inconditionnel à la petite Mary Darling qui est des plus touchant!
J’ai aussi vraiment beaucoup apprécier le personnage de Harry. C’est un gros plein de soupe au visage et au corps cerné de cicatrice, mais avec un coeur en or… Ce qui m’a fait vraiment fondre à chaque fois qu’il apparaissait dans le livre!

Pour conclure, j’ai hâte de retrouver le quatrième tome de la saga pour voir ce qui va arriver à Winter… Car le pauvre homme s’est vraiment mis dans une sale posture pour essayer de sauver sa soeur.

  • En bref 
Un troisième tome des fantômes de Maiden Lane absolument délectable avec un pirate londonien et une jeune veuve pas si prude qu’elle n’en a l’air.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s