Tell No One

f0e9f-tell2bno2boneFor Dr. David Beck, the loss was shattering. And every day for the past eight years, he has relived the horror of what happened. The gleaming lake. The pale moonlight. The piercing screams. The night his wife was taken. The last night he saw her alive.
Everyone tells him it’s time to move on, to forget the past once and for all. But for David Beck, there can be no closure. A message has appeared on his computer, a phrase only he and his dead wife know. Suddenly Beck is taunted with the impossible – that somewhere, somehow, Elizabeth is alive.
Beck has been warned to tell no one. And he doesn’t…

  • Informations : 

Auteur : Harlan Coben
Titre français : Ne le dis à personne
Editeur : Dell Fiction
Prix : 7.99$
Nombre de pages : 370 pages
Particularités : Roman anglophone
Note : 8/10

  • Mon avis

J’ai lu ce livre dans le cadre de mes cours d’anglais. Nous devions lire quelques chapitres par semaines et pendant le cours, nous parlions de ce livre. Pour moi qui adore lire les livres d’une traite, mettre un peu plus de trois mois pour lire un thriller, c’était beaucoup trop dur! Surtout que la plume d’Harlan Coben est vraiment très bonne.

On suit le personnage du Docteur Beck qui reçoit un mystérieux e-mail de provenance inconnu. Lorsqu’il ouvre le lien de cet e-mail, il voit, à l’aide de caméra de surveillance, sa femme, censé être morte 8 ans auparavant. De là, il se lance à sa poursuite. Mais poursuit-il sa femme ou son fantôme?

Harlan Coben a le sens du suspense. Du début à la fin, on ne sait pas à quoi s’attendre. La première partie du livre se déroule assez lentement, le temps de mettre tous les personnages et tous les indices en place. Mais, une fois que tout est bien positionné, le rythme du livre s’accélère d’une manière telle qu’il est difficile de poser le livre. Jusqu’à la dernière page, Coben nous tient en haleine (vraiment la dernière page! Je n’avais encore jamais lu un tel livre!).

Mon moment préféré, celui pendant lequel j’ai retenu mon souffle, est celui de la course poursuite entre Beck et la police. J’avais l’impression d’être avec Beck à ce moment-là. D’avoir peur, d’avoir mal, de respirer en même temps que lui.

Le personnage de Beck, que nous suivons tout le long du livre est vraiment attachant. Il nous prouve tout ce que l’on peut faire pour l’amour d’une personne. Il m’a appris qu’il ne fallait jamais désespérer. C’est un personnage qui essaye de déterrer les secrets dans lesquels ont l’a enfermé… Ce qui n’est pas vraiment pour plaire à tout le monde.

On a un groupe de méchant, vraiment très méchants. Les tortures qu’ils font subir à leur proie sont vraiment terrible. Même si Coben ne met pas de mots dessus, on peut aisément s’imaginer ce qu’il se passe lorsque ces hommes passent à l’actions.

Les autres personnages sont aussi très bien amenés. Ils ont chacun une vie qui leur est propre dans le livre. Ils ne servent pas que les intérêts du héros. On sent qu’ils sont vraiment là parce qu’ils ont une vie en dehors du roman. J’ai particulièrement adoré le personnage de Shauna, la belle-soeur de Beck, qui ne se laisse pas du tout faire.

Pour conclure, j’ai l’intention de regarder l’adaptation française du roman pour me faire une idée (Ne le dis à personne de Guillaume Canet). Je pense vous écrire très prochainement un article à ce sujet.

Au niveau de la version anglaise, j’ai trouvé que ce roman était vraiment accessible. Bien qu’ayant passer un an à l’étranger pour parfaire mon anglais, c’était mon premier vrai roman lu dans la langue de Shakespeare (oui, je ne compte pas les ouvrages de Marketing ou de droit).

  • En bref 
Un thriller palpitant où l’on ne sait plus où est la vérité, un bon livre pour cet été!
Publicités

3 réflexions sur “Tell No One

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s